Vitrail de la baie axiale - cathédrale d'Amiens

La verrière de Bernard d’Abbeville

Notre cathédrale a perdu au cours des siècles la majeure partie de sa vitrerie d’origine. Néanmoins d’exceptionnels vitraux demeurent aujourd’hui. Parmi ceux-ci, la grande verrière qui illumine le chevet dans sa partie haute peut être considérée comme une des plus importantes.

Se développant sur près de 14 mètres de hauteur, elle représente sur deux registres superposés huit personnages, chacun prenant place dans une lancette. En partie basse on voit, à deux reprises un évêque offrant une verrière à la Vierge et l’Enfant, tandis qu’en partie haute quatre grands anges déploient leurs ailes. L’immensité des lancettes a conduit à représenter des figures aux proportions démesurément longues, les dais étant limités à de simples gables à crochets. Une inscription en caractère latin figurée en verre blanc sur fond bleu nous donne l’information suivante : Bernard[us] ep[is]c[opus] me dedit mcclxix (l’évêque Bernard m’a donnée en 1269). Cette verrière, offerte par l’évêque Bernard d’Abbeville (1259-1278), permet de dater l’achèvement du gros œuvre de la cathédrale aux environs de 1269. Constamment restauré au cours des âges, ce vitrail surprend par sa clarté à dominante de bleu, de blanc et d’or. Il témoigne de la qualité des maîtres-verriers qui œuvrèrent à Amiens au XIIIe siècle.

Aurélien André

29 – Le vitrail de la baie axiale
Date

18 juillet 2019

Category

Les Chroniques de l'Archiviste, Visiter la cathédrale Notre-Dame d'Amiens

Write a comment:

*

Your email address will not be published.